La Vie économique

Plateforme de politique économique

Thématique

Voir grand pour contrer le changement climatique

Lors de la conférence sur le climat qui s’est tenue à Paris en décembre 2015, la communauté internationale s’est engagée à réduire fortement les émissions de gaz à effet de serre. La Suisse a également fait preuve d’ambition, puisqu’elle a décidé qu’en 2030 ses rejets représenteraient la moitié de ceux de 1990. La loi sur le CO2 doit régler les modalités pratiques d’une telle décision. C’est pour cela qu’elle doit être entièrement révisée.

Dans quelle proportion la compensation doit-elle se faire en Suisse et à l’étranger ? La question prête à controverse. En effet, réduire des émissions coûte plus cher dans le premier cas que dans le second. Le projet de loi sur le CO2, que le Conseil fédéral a mis en consultation, prévoit de réduire les émissions de 1990 de 20 % à l’étranger et de 30 % en Suisse. Il s’agirait également de s’appuyer sur des mesures incitatives et de démanteler le programme d’encouragement qui cible le bâtiment. Suivant une étude, le prix d’une telle politique oscillerait entre 0,1 et 0,4 % du produit intérieur brut de 2030. Ne rien faire coûterait bien davantage.

Afficher plus